jeudi 15 mars 2012

Reprends ta place

  

          Sur chaque heure écartelée
          le tremplin de ta solitude
          rythme les battements
         de ce cœur d'airain
         que t'as forgé le temps
         mais tu le sais... et tu le sais très bien
         chaque heure sonne un enterrement...
         chaque fois tu mets un masque nouveau
         sur ton visage d'écorchée
         par ce désir de lui qui te tient par les crocs
         un sourire encore un sourire !
         allons chair désarticulée, saute et saute plus haut,
         vers la prise du rêve
         où tu seras branchée
         quand la mort te tiendra
         tout au bout de la grève
         soufflant sur les milliers de grains
         du sable des renoncements.
         Tu trouveras ce corps nouveau
         pour te glisser au moule de l'Eternité
         depuis des millénaires incrusté
         au miroir
         de ta mémoire...
         tu pourras te voir
         reflet
         parmi la multitude d'autres reflets
         toi qui n'aura vécu
        qu'échappée d'un visage
        tu pourras reprendre ta place
        en la sainte face d'un crucifié.

                                  
                                    Irène de SAINT CHRISTOL
                              Extrait de Les MESSES  DE SOLEIL
                                       La Lucarne Ovale Editions

1 commentaire:

Claudine de Faÿ a dit…

ce texte est une merveille,
merci de l'avoir partagé.
Joli week end à vous Fabienne